Actualités

Catherine Dubuis-Seylaz et Rita Gay au Musée Jenisch Vevey

Une vie, une œuvre, une femme. Balade en lectures et histoires

L'association des Amis de Marguerite Burnat-Provins est ravie d'annoncer que l'évènement "Une vie, une œuvre, une femme. Balade en lectures et histoires" contées par Catherine Dubuis-Seylaz et Rita Gay a été reprogrammé le 23 novembre à 16.00 au Musée Jenisch Vevey. Merci de vous tenir informé.e.s des conditions d'entrées plus près de l'évènement


Marguerite Burnat-Provins au Musée des Beaux-arts d'Arras

Marguerite Burnat-Provins au Musée des Beaux-arts d'Arras (FR)

Jusqu'au 15 août 2021

Mais qui est donc Marguerite Burnat-Provins ? Le Pôle culturel Saint-Vaast - Musée des Beaux-arts d’Arras, tente de répondre à cette question au travers d’une exposition, première d’envergure en France sur cette enfant d’Arras née en 1872, au destin exceptionnel et à l’œuvre protéiforme.


Artiste et auteure, amoureuse de la nature et de l’amour lui-même, conférencière, militante, journaliste, commerçante… Marguerite Burnat-Provins est avant tout une personnalité aux multiples facettes qui échappe à toute catégorisation. Cette exposition, constituée d’un riche panel d’œuvres et de documents, se présente comme une occasion unique et inédite de partir à la rencontre de cette femme troublante, d’explorer sa production foisonnante et de suivre son parcours à la fois hors norme et révélateur de la société de son temps.

Retrouvez l’ensemble de la programmation autour de l’exposition sur https://www.facebook.com/mbaarras.


Exposition à la galerie Laura Pêcheur de Paris

La Galerie Laura Pêcheur expose Marguerite Burnat-Provins

Du 2 au 16 juin 2021, la galerie parisienne présente "Le Jardin des Yeux"

 

Présentation et vente de trente-trois dessins issus de "Ma Ville".

 

https://www.quartier-art-drouot.com/portfolio/galerie-laura-pecheur/

 

 


Brigitte Balleys : "Marguerite Burnat-Provins a été un coup de foudre"

Caroline Charrière, "Le Livre pour toi"
Un album de Brigitte Balleys et Eric Cerantola

Matthieu Chenal, "La voix singulière du 'Livre pour toi'", 24 Heures, 18 février 2021

La mezzo-soprano Brigitte Balleys publie un disque en hommage à Marguerite Burnat-Provins et Caroline Charrière. La compositrice fribourgeoise Caroline Charrière (décédée en 2018) a capté l'essence des poèmes en prose du "Livre pour toi". Son recueil paraît aujourd'hui sous l'impulsion de la mezzo-soprano Brigitte Balleys avec le pianiste Eric Cerantola.

Caroline Charrière déclarait à l'époque : « J’ai tenté de retranscrire toutes les facettes de cet amour, d’abord tremblant, puis empli de passion, de douceur, de jalousie, de supplication et enfin d’une certaine tristesse.»

L'album est en vente à la boutique du Musée Jenisch Vevey.

Brigitte Balleys


Dictionnaire SIKART

Marguerite Burnat-Provins fait son entrée dans le Dictionnaire SIKART sur l'art en Suisse !

Retrouvez l'article ici ou sur la page "Liens" de notre site internet.


Revue de presse

Les échos de l'exposition Marguerite Burnat-Provins au Musée Jenisch Vevey dans la presse :

Pierre Jeanneret, "Marguerite Burnat-Provins mise à l'honneur à Vevey", Gauche Hebdo, 13 novembre 2020.

Xavier Borgeaud et Olivier Badoux, "Le musée en musique", Radio Chablais, 6 novembre 2020.

Pierre Lepori, "Marguerite Burnat-Provins al Museo Jenisch", RSI Rete 2, 3 novembre 2020.

Florence Grivel, "Marguerite Burnat Provins, une millenial avant lʹheure!", Vertigo, 2 novembre 2020.

Florence Millioud-Henriques, "Le Musée Jenisch effeuille une Marguerite sauvage", 24 Heures, 31 octobre 2020.

Xavier Duroux, "Musée Jenisch: une exposition consacrée à Marguerite Burnat-Provins", Le Nouvelliste, 28 octobre 2020.

 

Les échos de la monographie Marguerite Burnat-Provins, Coeur sauvage dans la presse :

Bertil Galland, "Les livres de 2019" dans La Nation, 3 janvier 2020.

Jean-Pierre Pastori, "Coeur sauvage", dans Paris Match Suisse, décembre 2019.

Florence Millioud Henriques, "Une Marguerite au coeur sauvage", dans 24 Heures, décembre 2019.

Bertil Galland, "Génie d'une femme impossible : Marguerite Burnat-Provins" dans La Nation, 7 juin 2019.


En hommage à Hubert Barde

L’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins a appris avec grand regret le décès de l'un de ses membres, Monsieur Hubert Barde, survenu le 14 août dernier. L'association lui est reconnaissante de son soutien à l'occasion de la parution de la monographie Marguerite Burnat-Provins. Cœur sauvage et de sa présence à nos côtés depuis. Nos pensées et condoléances vont à sa famille et à ses proches. Anne Murray-Robertson, présidente


Nouvelle parution : Marguerite Burnat-Provins, oser la liberté

Marguerite Burnat-Provins rejoint des noms tels que Dürrenmatt, Balthus et Ramuz dans la collection Presto des Éditions Infolio. Sous la plume de la présidente de l'AAMBP, redécouvrez l'histoire de notre artiste en une soixantaine de pages.

Anne Murray-Robertson, Marguerite Burnat-Provins, oser la liberté, Collection Presto, Infolio, 2020.


AG 2020 par correspondance

L’assemblée générale de l’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins se déroule cette année par correspondance en raison de l'épidémie de COVID-19.

 


En hommage au Dr François Chavannes

L’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins a appris avec grand regret le décès du

Docteur François Chavannes

survenu le 4 mars 2020. Fidèle membre de l'Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins, François Chavannes était lié à l'histoire de notre artiste par la famille Burnat. Nos condoléances et nos pensées vont à la famille et aux proches du Docteur Chavannes.

Anne Murray-Robertson, présidente, pour le comité et l’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins


En hommage à Josette de Kalbermatten-Bobst

L’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins a appris avec grand regret le décès de

Madame Josette de Kalbermatten-Bobst

survenu moins de trois mois après le départ de son mari, Bruno de Kalbermatten. Josette de Kalbermatten-Bobst a brièvement connu Marguerite Burnat-Provins à Grasse, et sa présence auprès de notre association était inestimable. Elle a généreusement soutenu la publication de la monographie Marguerite Burnat-Provins, Cœur sauvage et était très enthousiaste des prochains projets de l’association. Nos condoléances et nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

Anne Murray-Robertson, présidente, pour le comité et l’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins


Exposition au Musée des Beaux-Arts d'Arras / REPORTEE

Marguerite Burnat-Provins au Musée des Beaux-Arts d'Arras.

Les nouvelles dates seront communiquées ultérieurement.


En hommage à Bruno de Kalbermatten

En hommage à Bruno de Kalbermatten

L’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins a appris avec grand regret le décès de

Monsieur Bruno de Kalbermatten

survenu le 18 octobre 2019. Neveu de Paul de Kalbermatten, Bruno de Kalbermatten a été un fidèle ami de notre association. Très impliqué dans notre mission, il a généreusement soutenu la publication de la monographie Marguerite Burnat-Provins, Coeur sauvage et a suivi le travail du comité avec grand intérêt. Nous nous souviendrons du plaisir qu’il a eu à découvrir le livre et nous resterons profondément reconnaissants pour sa présence à nos côtés. Nos condoléances et nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

Anne Murray-Robertson, présidente, pour le comité et l’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins


Réédition de "Le Livre pour toi" et de "Cantique d' été"

Le Livre pour toi, 1907 – Cantique d'été, 1910. Réédition à Gollion, éditions Infolio, Collection Microméga, 2020

Avec une préface de Stéphane Pétermann

Marguerite Burnat-Provins a su chanter l’amour pour son amant avec des accents très sensibles et de manière tout à fait affranchie. Le 24 juin 1906, elle rencontre à Savièse l’ingénieur sédunois Paul de Kalbermatten. Coup de foudre. En 1907, elle publie Le Livre pour toi, cent poèmes d’amour à Paul, retiré de la vente, puis édité à Paris. Qui sera suivi, en 1910, par Cantique d’été. Dans une langue ardente, elle se révèle une amoureuse passionnée. Cette relation avec Paul et les voyages qu’elle entreprend à ses côtés lui permettront un peu de dépasser les aléas de la vie, les problèmes de santé, ainsi que les difficultés à faire reconnaître son travail artistique. Après son divorce avec Adolphe Burnat, elle épousera Paul à Londres en 1910, et le couple passera deux ans en Égypte avant de s’installer à Bayonne à la veille de la Première Guerre mondiale (source : Infolio).



© AAMBP Tous droits réservés
Contact | Admin | website by Kena